Top 10 des films d’horreur les plus attendus en 2019

Cette page vous présente les films d’horreur de 2019 qui ont été salués par le public, sortis au cinéma, ou directement en DVD / VOD / Streaming. Ce classement comprend en effet les bons films d’horreur de 2019 dans leur intégralité au cours de cette période. Vous trouverez inévitablement un film d’horreur haut de 2019 pour voir parmi les meilleures réalisations.

1/ THE DEAD DON’T DIE

The Dead Don't DieAvec ce film présenté en Ouverture du Festival de Cannes 2019, Jim Jarmusch s’empare de la figure du mort-vivant, après s’être attaquée à celle du samouraï dans Ghost Dog (1999), et à celle du vampire dans Only lovers left alive (2013). Celui qui signa aussi Dead man, ou Paterson, brosse ici un film entre comédie et horreur, habitée par un humour absurde. Dans une petite ville rurale américaine, la nuit venue, les morts sortent de terre et menacent les habitants. The dead don’t die permet de croiser Bill Murray (Broken Flowers) et Adam Driver (Paterson, et la saga Star Wars où il joue Kylo Ren) en policiers, Tilda Swinton (Julia, Okja) en habilleuse de cadavres, Steve Buscemi (Fargo) en redneck ou Selena Gomez (Spring Breakers) en hipster.

 

 

2/ US

UsEn 2017, la star comique de la télé américaine Jordan Peele écrivait et réalisait un film d’horreur applaudi, lauréat d’un Oscar pour son scénario et d’un million d’entrées en France : Get Out. En 2019, il livre avec Us un nouveau film d’épouvante très remarqué, au scénario annoncé comme inattendu et très mystérieux. Avec à son casting Lupita Nyong’o (Oscar du meilleur second rôle pour 12 years a slave, et vue ensuite dans Black Panther), Winston Duke (alias M’Baku dans Black Panther), Tim Heidecker (Kuso, la série Decker) ou Elisabeth Moss (les séries Mad Men, Top of the lake , The handmaid’s tale). Un film annoncé comme brillamment réalisé et pourvu d’un arrière-plan politique, donc vraiment effrayant, qui sort alors que Jordan Peele s’apprête à révéler sur CBS All Access sa nouvelle version de la série de 1959, La Quatrième Dimension (ou The Twilight Zone).

 

3/ MIDSOMMAR

MidsommarFilm angoissant salué pour sa mise en scène et son originalité, avec à sa réalisation Ari Aster (Hérédité), également auteur du scénario, Midsommar suit un groupe d’étudiants en anthropologie américains en voyage dans le Nord de la Suède. Partis à la découverte d’un village où règnent de très anciennes traditions, fêtées pendant neuf jours tous les 90 ans, ils vont faire la rencontre d’une population souriante et solaire, aux rites étranges. Avec, au sein du groupe de visiteurs, une jeune femme confrontée à un deuil très lourd… Avec à son casting Jack Reynor (What Richard did, Kin), William Jackson Harper (Chidi, dans la série The Good Place), Vilhelm Blomgren (la série Gösta) et Florence Pugh (The Young Lady, la série The little drummer girl), Midsommar promet un voyage dans un cinéma d’horreur original et intelligent.

 

 

4/ CRAWL

CrawlFilm d’horreur avec crocodiles tueurs, Crawl est une nouvelle tentative américaine dans le genre pour le réalisateur français Alexandre Aja, fils d’Alexandre Arcady, remarqué en France avec Haute tension, et signataire de deux remakes applaudis (La Colline a des yeux, et Piranha 3D), ainsi que de Mirrors, Horns et La 9e vie de Louis Drax. Dans la lignée du Crocodile de la mort (1976), de Tobe Hooper, de Solitaire (2007) ou de la saga Lake Placid (en plus ambitieux), cette production d’angoisse plonge Kaya Scodelario (la série Skins, Les Hauts de Hurlevent) et Barry Pepper (La 25e heure) dans une Floride frappée par un ouragan, où l’eau envahit tout et permet aux crocodiles des marais d’attaquer…

 

 

5/ SIMETIERRE

Pet SemataryEn 1989, Simetierre (Pet Sematary en anglais), l’un des romans les plus effrayants de Stephen King, était adapté au cinéma. Trente ans après, cette nouvelle version signée par les réalisateurs des productions d’horreur Starry Eyes et Holidays convoque à nouveau les esprits agressifs. Plongés dans l’enfer de leur nouvelle maison, située tout près d’un cimetière pour animaux, Jason Clarke (La Planète des Singes : l’Affrontement) et Amy Seimetz (Stranger Things, Alien : Covenant) doivent livrer une lutte à mort. Un film attendu comme l’une des meilleurs occasions de se faire peur, en 2019.

 

 

6/ BRIGHTBURN – L’ENFANT DU MAL

BrightburnPetit film d’horreur produit par James Gunn (réalisateur de la saga Marvel Les Gardiens de la Galaxie, mais aussi du film d’horreur culte Horribilis et de Tromeo and Juliet, pour Troma), Brightburn – l’Enfant du mal démarre comme une origin story de Superman, puis vire tout à coup au cauchemar divertissant, mené par un ado-super-héros-maléfique. Avec dans ses rôles principaux Jackson A. Dunn (la série Netflix Glow), Elizabeth Banks (Spider-Man, Arrête-moi si tu peux, 40 ans toujours puceau, Pitch Perfect) et David Denman (Logan Lucky), cette production est annoncée comme placée sous le signe de l’horreur distrayante et un peu imaginative.

 

 

7/ HAPPY BIRTHDEAD 2 YOU

Happy Birthdead 2Happy Birthdead 2 You est la suite du film d’horreur Happy Birthdead, sorti en novembre 2017 et remarqué pour son utilisation du même principe qu’Un jour sans fin : l’étudiante Tree y revivait sans fin le jour de son meurtre… Toujours jouée par Jessica Rothe (La La Land), elle revient dans cette séquelle qui s’annonce comme un slasher tendu et angoissant. Dirigé par Christopher Landon (Paranormal Activity : The Marked Ones), et produit par le studio Blumhouse (Get Out), Happy Birthdead 2 You reprend le point de départ du premier volet, avec des dangers en plus…

 

 

8/ MANDY

MandyDans Mandy, Nicolas Cage affronte une secte de fous responsables de la mort de sa famille. Film de vengeance au ton annoncé comme particulier, applaudi lors de la présentation à Cannes 2018 à la Quinzaine des réalisateurs, il oscille entre drame et horreur, et entre scènes sanglantes et visions psychédéliques. Réalisé par Panos Cosmatos (fils de George P. Cosmatos, le réalisateur de Rambo II : la Mission, Cobra, Tombstone et Haute trahison), et joué par Andrea Riseborough (W./E., Shadow Dancer), Linus Roache (Ecbert, dans Vikings) et Bill Duke (Predator), il est annoncé comme violent et frappant.

 

 

9/ ANNABELLE : LA MAISON DU MAL

Annabelle 3Annabelle : la Maison du mal est la troisième production d’horreur à convoquer la poupée maudite, au visage désormais célèbre. A noter que son action se déroule à la suite d’Annabelle le premier du nom, et non d’Annabelle 2 : la Création du mal… Au début des années 70, la fille d’Ed et Lorraine Warren (les héros de la saga Conjuring, à laquelle Annabelle est directement liée), laissée seule 24 heures avec une baby-sitter, voit se déchaîner les forces démoniaques autour d’elle. Une nuit de cauchemar s’annonce… Ce chapitre de l’univers Conjuring (ou Conjuring-verse) vient prendre place aux côtés de La Nonne ou de La Malédiction de la Dame Blanche, avec à son casting, outre les interprètes des Warren pour quelques scènes, Mckenna Grace (Mary), Madison Iseman (Chair de poule 2 : les Fantômes d’Halloween, Jumanji : Bienvenue dans la jungle), et Katie Sarife (la série Supernatural).

 

 

10/ DANS LES HAUTES HERBES

In the Tall GrassAdaptation d’une nouvelle écrite par Stephen King en collaboration avec son fils Joe Hill, sortie sur Netflix en octobre 2019 en prévision d’Halloween, Dans les hautes herbes est un film d’horreur qui se déroule dans un champ à la végétation très haute, où des personnages se perdent, et où l’angoisse monte. Production horrifique avec à son casting Patrick Wilson (la saga Conjuring), Rachel Wilson (Trahison d’Etat), Laysla De Oliveira (la série sur les X-Men The Gifted), Avery Whitted (La Disparition de Sidney Hall) ou Harrison Gilbertson (Love Hunters), ce film d’épouvante à l’atmosphère mystérieuse est réalisé par Vincenzo Natali (Cube, Cypher, Splice).