Les meilleurs films biopics d’hommes politiques

Président, ministre dans un gouvernement républicain ou monarchique, député, empereur ou dirigeant révolutionnaire, quels sont ces hommes et ces femmes dont la carrière remarquable, parfois partiellement imaginée, a été racontée au cinéma?

 

1/ W. : L’Improbable Président (2008)

L’incroyable carrière du 42e président des États-Unis, ou comment George W. Bush est passé d’un alcoolique notoire à celui de président de la première puissance mondiale …

 

 

 

2/ Gandhi (1982)

Reconstitution historique de la vie de ce que l’on appelle le «mahatma». La carrière d’avocat de Gandhi commence en Afrique du Sud où il défend les droits de la minorité indienne, ce qui a un grand impact dans son pays. Plus tard, dans ses luttes contre les Anglais, il prônera toujours la non-violence et utilisera principalement l’arme de la grève de la faim.

 

 

3/ Nixon (1995)

Richard Nixon, président américain entre 1969 et 1974, était un leader très controversé. La complexité de son personnage est mise en évidence à travers la campagne qui l’a propulsé au sommet de l’exécutif jusqu’au scandale du Watergate à travers les problèmes d’alcool qu’il partageait avec sa femme Pat Ryan.

 

 

4/ Malcolm X (1992)

Une évocation de la vie de Malcolm X, leader du mouvement noir américain Nation of Islam : son enfance difficile à Omaha, son séjour en prison où il apprend à cultiver la fierté de sa race, son entrée dans l’organisation d’inspiration islamiste, son mariage avec l’infirmière Betty Shabazz, son pèlerinage à La Mecque et son assassinat le 21 février 1965 lors d’un rassemblement.

 

 

5/ Vice (2018)

Fin connaisseur des mystères de la politique américaine, Dick Cheney a réussi, sans faire de bruit, à être élu vice-président aux côtés de George W. Bush. Devenu l’homme le plus puissant du pays, il a largement contribué à imposer un nouvel ordre mondial dont nous ressentons encore aujourd’hui les conséquences…

 

 

6/ Selma (2015)

Selma retrace la lutte historique du Dr Martin Luther King pour assurer le droit de vote pour tous les citoyens. Une campagne dangereuse et terrifiante qui s’est terminée par une longue marche de Selma à Montgomery, en Alabama, qui a conduit le président Jonhson à signer la Loi sur les droits de vote en 1965.

 

 

7/ Harvey Milk (2009)

Le film retrace les huit dernières années de la vie d’Harvey Milk. Dans les années 1970, il est le premier politicien américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles à San Francisco, en Californie. Son combat pour la tolérance et l’intégration des communautés homosexuelles lui a coûté la vie. Son action a changé les attitudes, et son engagement a changé l’histoire.

 

 

8/ Il Divo (2008)

A Rome, à l’aube, quand tout le monde dort, il y a un homme qui ne dort pas. Cet homme est Giulio Andreotti. Il ne dort pas, parce qu’il doit travailler, écrire des livres, mener une vie mondaine et, en dernière analyse, prier. Calme, sournois, impénétrable, Andreotti est le pouvoir en Italie depuis quatre décennies. Au début des années 90, sans arrogance et sans humilité, immobile et brusque, ambigu et rassurant, il se dirige inexorablement vers son septième mandat de président du Conseil.

 

 

9/ Lincoln (2012)

Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et ébranlée par les vents du changement, Abraham Lincoln s’efforce de résoudre le conflit, d’unifier le pays et d’abolir l’esclavage. Cet homme d’une détermination et d’un courage moral exceptionnels devra faire des choix qui changeront le destin des générations futures.

 

 

10/ Les Heures sombres (2018)

Homme politique brillant et plein d’esprit, Winston Churchill est l’un des piliers du Parlement du Royaume-Uni, mais à l’âge de 65 ans, il est un candidat improbable au poste de Premier ministre. Cependant, il est nommé d’urgence le 10 mai 1940, après la démission de Neville Chamberlain, et dans un contexte européen dramatique marqué par les défaites successives des Alliés contre les troupes nazies et par l’armée britannique incapable d’être évacuée de Dunkerque.