Les films les plus sexy sur Netflix en ce moment

 

Parfois, vous avez besoin du bon film pour pimenter les choses et créer l’ambiance. Ils ne l’appellent pas Netflix et Chill sans raison. Dans cet esprit, nous avons parcouru le catalogue Netflix afin que vous n’ayez pas à le faire pour trouver les meilleurs films sexy chauds et torrides sur Netflix. OK, donc certains d’entre eux ne peuvent pas être considérés comme conventionnellement sexy, ou peut-être qu’ils commencent chaud et lourd avant de sombrer dans la tragédie et le traumatisme, mais tous ces films confrontent et explorent le spectre de la sexualité humaine au cinéma. Comédies romantiques, thrillers érotiques et drames de prestige La sélection de Netflix couvre toute la gamme.

 

Les films les plus sexy à voir sur Netflix

1/ Burlesque

J’ai longtemps battu le tambour que Burlesque n’obtient pas assez de crédit en tant que délice musical étourdi et criard, certainement creux dans sa dépendance à de vieux archétypes musicaux hollywoodiens et à un jeu maladroit – mais cela fait partie de son charme. Et bien que Christina Aguilera n’ait peut-être pas lancé une carrière d’actrice superstar avec sa performance de premier plan, elle est charmante et amusante tout au long, et une puissance absolue lorsque la pop star se déchaîne sur scène. Et elle est entourée d’un ensemble à élimination directe qui livre cadeau après cadeau, pas plus que Cher et Stanley Tucci, et jamais plus que lorsqu’ils partagent une scène ensemble. Essayez de regarder Stanley Tucci jaillir des perruques et dites-moi que ce film n’est pas charmant. Et oui, c’est aussi sexy d’une manière évidente, voyante mais avec juste assez de cet espièglerie coquine qui fait des performances burlesques une telle joie.

 

2/ American Honey

Andrea Arnold est une cinéaste douée pour l’intimité. Émotionnel, psychologique et selon le thème de cette liste, sexuel. De Fish Tank à Big Little Lies Saison 2, le style sensuel et enveloppant d’Arnold vous transporte dans les moindres flux et reflux des expériences de son personnage, ce qui se traduit par des scènes d’amour qui se sentent crépiter et vivantes de souffle en souffle, toucher pour toucher. Et le miel américain tentaculaire et somptueux d’Arnold vibre pratiquement avec l’érotisme sans entraves de l’engouement toxique, l’exploration sexuelle des jeunes, prenant vie à chaque fois que Sasha Lane et Shia LaBeouf partagent son écran.

 

3/ Love

GORGÉE. L’amour n’est certainement pas pour les doux ou les délicats sexuellement. Gaspar Noé apporte son style non censuré signature à une histoire d’amour intensément intime et encore plus intensément graphique sur la «sentimentalité sexuelle» et toutes les émotions, mensonges et chagrins qui en découlent. L’un des films les plus provocants de mémoire récente, Love présente des relations sexuelles non simulées entre ses acteurs et a été filmé en 3D, y compris un plan de sperme directement sur la caméra. Malheureusement, l’histoire d’amour de Noé est embourbée par des personnages insuffisamment cuits et des drames clichés, mais si vous recherchez quelque chose d’ultra NSFW, avec certaines des scènes de sexe littéralement et émotionnellement réalistes au cinéma, l’amour est à peu près aussi torride que possible.

 

4/ Sleeping with Other People

Prenez votre format rom-com standard, rendez les pistes encore plus compliquées, augmentez le facteur sexy de plusieurs crans et vous avez Le couchage avec d’autres personnes de Leslye Headland. Allison Brie et Jason Sudeikis co-tiennent le rôle de deux petits pois à la monogamie dans une cosse qui se réunissent dans une réunion anonyme de toxicomanes sexuels des années après avoir perdu leur virginité l’un envers l’autre. Naturellement, ils se rendent fous les uns les autres, tombent amoureux et toutes ces choses sucrées qui font une bonne comédie romantique, sauf Sleeping with People a un peu plus d’avantage. Il y a un courant grésillant de sex-appeal grâce au charme, à la confiance et à la chimie partagés de Sudeikis et Brie, mais Headland amplifie aussi ouvertement le facteur charnel à chaque tour avec des représentations sensuelles du plaisir féminin, un tutoriel de masturbation biologiquement spécifique et beaucoup de Allison Brie canalise son Khaleesi intérieure en maillot de bain et lingerie. Cependant, contrairement à certains des films les plus explicites ou dramatiques de cette liste, Sleeping with Other People est une comédie romantique familière, bien plus nette, plus grossière et beaucoup plus chaude.

 

5/ Chloe

Ils ne font pas beaucoup de thrillers érotiques à l’ancienne de nos jours, donc c’est toujours un régal quand on apparaît – surtout quand ses stars ont un casting aussi bon que celui-ci. Julianne Moore incarne Catherine Stewart, une femme qui recrute une intelligente call-girl chère nommée Chloé pour séduire tester son mari David et tester sa fidélité après qu’elle le soupçonne d’adultère. Chloé tourne des contes érotiques de tentation et de trahison dans l’oreille impatiente de Catherine, et peu de temps après, le couple est empêtré dans un réseau de dynamiques changeantes de pouvoir émotionnel et d’attraction sexuelle. Chloé est souvent plus cérébrale et névrotique que vigoureuse, mais elle a définitivement ses moments torrides et Atom Egoyan a l’œil pour les détails séduisants au milieu de l’histoire sinueuse de l’obsession.

 

6/ Berlin Syndrome

Teresa Palmer incarne Clare Havel, une jeune photojournaliste australienne en vacances à Berlin. Elle vit le rêve. En admirant les vues, en tombant amoureux d’une nouvelle ville, et peut-être en tombant amoureux d’un bel homme local, Andi, qui raconte une romance passionnée avec elle. Mais après qu’elle soit retournée chez lui pour une nuit romantique, elle se réveille le lendemain matin pour réaliser qu’il l’a enfermée dans son appartement sur le chemin du travail, et avec une terreur naissante, elle comprend qu’il n’a jamais l’intention de la laisser en dehors. C’est ainsi que nous entrons dans le syndrome de Berlin, le thriller tendu de Cate Shortland, qui nous emmène à chaque étape de leur parade nuptiale et de l’emprisonnement ultérieur de Clare dans un portrait brûlant de la terreur psychologique et de la capacité humaine de survie.

 

7/ Y Tu Mamá También

Y Tu Mamá También est tout simplement le road movie le plus sexy jamais réalisé. Le film a marqué un retour à la forme pour le cinéaste Alfonso Cuaron, qui sortait des grands films en studio The Little Princess and Great Expectations. Ici, il est retourné au Mexique et a conçu une histoire sensuelle et profonde d’amitié, d’amour et de croissance. Le film met en vedette Gael Garcia Bernal et Diego Luna en tant que meilleurs amis adolescents qui font un road trip avec une femme seule dans la vingtaine. Chacun des garçons établit une relation physique avec la femme, suscitant des sentiments de jalousie, de trahison et de luxure, mais à travers tout cela, Cuaron garde un accent intense sur les émotions à cœur. Les scènes de sexe sont incroyablement torrides, mais elles ont du poids parce que nous nous soucions de ces personnages. Et la scène sexuelle culminante, hoo-boy. Celui-là est un minuteur.

 

8/ Newness

Comme Crazy an Breathe In, le duo Ben York Jones et Drake Doremus relève les défis de garder l’amour vivant à l’ère moderne avec le drame romantique Newness. Nicholas Hoult et Laia Costa incarnent deux âmes errant dans le désert des applications de rencontres et des affaires décontractées lorsqu’elles s’associent et tombent dans une romance passionnée. La nouveauté adopte une approche ouverte et franche de la sexualité alors que le couple essaie de garder l’étincelle vivante, d’abord par leur pure passion l’un pour l’autre, et plus tard, l’exhibitionnisme, les strip-teaseuses, les trios et tester les eaux d’une relation ouverte. Le film devient parfois un peu lourd alors qu’ils tentent de faire face à leurs chagrins passés et aux dommages qu’ils se causent mutuellement dans leur quête de nouveauté constante, mais le film n’efface jamais son exploration franche de ce qui rend une relation sexuelle satisfaisante et saine.

 

9/ Blue Is the Warmest Color

Certains des plus gros buzz des débuts du Festival de Cannes pour Blue Is the Warmest Color tournent autour de ses scènes de sexe explicites, et en effet ce film y va. Mais cela reste aussi un portrait épique et intime de l’amour qui fait partie des romans les plus captivants et efficaces de tous les temps. Le film retrace la vie d’une jeune femme nommée Adele, qui tombe amoureuse d’une autre fille au lycée et développe une relation complexe et profondément émotionnelle. Il s’agit d’un drame d’amour profondément ressenti qui, bien que long, semble complètement complet et personnel. Exarchopoulos se transforme en une brillante performance de plomb qui méritait beaucoup plus de reconnaissance à sa sortie, et la cinématographie est d’une beauté envoûtante. Si vous êtes d’humeur pour une histoire d’amour qui semble réelle, humaine, épique, et oui, très, très, sexy, optez pour Blue Is the Warmest Color.

 

10/ Duck Butter

OK, oui, Duck Butter est un film très stressant, mais c’est aussi un film stressant très sexy. Le drame indépendant met en vedette Alia Shawkat et Laia Costa en tant qu’artistes qui établissent une connexion instantanée et décident de sauter les conneries de la datation et de plonger dans l’intimité en passant 24 heures ensemble. Cela commence assez grand, tout le sexe et les conversations profondes, et plus de sexe, mais finalement, les fissures commencent à se montrer et les femmes apprennent à quel point elles sont défectueuses pendant leur acte passionné d’auto-exploration. C’est essentiellement la montée et la chute d’une relation amoureuse contenue dans les 24 heures, avec tout l’érotisme et le chagrin qui vont avec. Donc, ce n’est peut-être pas votre meilleure option si vous cherchez à Netflix et à vous détendre, mais en ce qui concerne les représentations sexy de l’intimité, cela ne devient pas beaucoup plus torride que la chimie entre Shawkat et Costa.